Quand la générosité est un cadeau du ciel !!!

Tout petit billet Martiniquais, … avec des photos de la Martinique pour vous faire rêver mais aussi pour vous faire patienter encore un peu,… et vous annoncer quelques bonnes nouvelles car  » La générosité, un cadeau tombé du ciel  » est un titre qui n’a jamais aussi bien porté son nom !

Depuis notre arrivée, il y a près de deux mois, Charlotte et moi découvrons les charmes de l’île. Notre vie bien rangée bruxelloise est maintenant derrière nous et nous consacrons la majeure partie de notre temps à nous installer, à s’habituer au rythme de l’île. Les enfants sont heureux dans leur nouvelle école, le Séminaire Collège tout comme nous qui les regardons s’épanouir. Mais parlons plutôt de nos autres enfants dont nous avons la charge : les Enfants de nos projets. Comment s’en occuper désormais à Lille ? Bruxelles ? Et en Martinique ?

Et bien de notre côté, nous n’oublions pas non plus que c’est une des principales raisons de notre venue ici, nos projets indiens ne sont jamais loin, … Nous avons rencontré comme l’illustre la page de couverture la Soeur Supérieure, Soeur Marie -Ange au Couvent.

Délicieuse rencontre, comme toutes les rencontres avec les Soeurs de Cluny, nous avons longuement discuté avec elle. La Congrégation des Soeurs de Saint Joseph de Cluny, ça ne s’invente pas, vivent au Couvent, qui est aussi le nom d’un des plus grands établissements scolaires de la Martinique, dans le quartier qui porte son nom au nord de Fort de France : dans le quartier « Cluny « . Comme souvent, la marque de fabrique de la Congrégation, c’est la couleur imposante du bâtiment, la couleur jaune que nous retrouvons en Inde du Sud. On se croirait presque à la maison, De cette rencontre avec Soeur Marie-ange, laquelle va prendre sa retraite et quelques moments de vacances, c’est la douceur de l’accueil, son intérêt pour notre histoire familiale, la naissance de notre Association, les raisons de notre venue en Martinique. Partout autour de nous, nous retrouvons aussi l’oeuvre d’Anne Marie Javouhey, fondatrice de l’ordre, son message, ses missions. La Martinique, c’est aussi une des premières missions de la Congrégation.

Il existe en Martinique, comme dans toutes les îles d’Outre-Mer, une forte communauté tamoule, nous le savions un peu mais sans doute pas dans des proportions telles : Arrivée par bateaux, cette immigration forcée, il faudra parler d’une dernière forme d’esclavage avant son abolition définitive juste après leur arrivée, ces « coolies », le nom péjoratif de ces Indiens de l’île, nous en retrouvons la trace un peu partout. Nous ne l’avons pas encore visité mais il existe un village typique au nord de l’île qui abrite des temples indiens. De nombreux Indiens sont arrivés de Pondichéry et de Karikal. Lors d’un détour dans un petit village de pêcheur, à Case Pilote, il y a un mémorial qui relate l’arrivée de ces Indiens en Martinique, mais aussi à la Réunion à Mayotte, à Madagascar, … puis dans les Antilles, en Guadeloupe, Martinique et Guyane. Alors, vous dire qu’un Pondichérien Belge fait presque couleur local. Nous avons donc l’opportunité de présenter ici nos projets, aller à larencontre d’une communauté particulière, laquelle est rarement retournée en Inde du Sud, qui serait susceptible de nous soutenir.

Nous avons fait la connaissance avec Mr Gilles Voyer, le Proviseur du Couvent. Un homme d’une cinquantaine d’année, impressionnant par sa grandeur, il me dépasse de quelques têtes, il nous a reçus avec ce sourire si caractéristique d’ici. Nous lui avions écrit notre histoire en mai pour nous présenter à lui; et lors de cette entrevue de près de deux heures, nous avons pu lui présenter nos projets. D’une écoute si attentive, si douce que c’est touchant de pouvoir partager ainsi une vie. Très vite, nous racontant que sa propre épouse, originaire de Pondy, il voit dans notre arrivée une opportunité de présenter lors de conférences nos projets, nous promet son aide une fois que nous serons bien installés. Il travaille main dans la main avec Soeur Véronique, la Soeur Provinciale qui, basée à Point à Pitre, gère les Communautés de Guyane, Guadeloupe et Martinique de la Congrégation. Nous avions longuement correspondu avec Soeur Véronique, c’est elle qui nous avait envoyé en mai dernier auprès de Mr Voyer afin d’inscrire les enfants au Couvent, condition sine qua non pour que nous arrivions en bonne condition sur l’île. Nous avons finalement été orientés vers le Séminaire Collège car les garçons ne pouvaient s’y inscrire; les maternelles, primaires et collèges n’étant pas (encore) mixte. Dans cet esprit clunysien, et avec ce message fort d’Anne -Marie Javouhey, nous reviendrons donc découvrir le Couvent. Nous espérons concrétiser cette chance d’une présentation de nos projets de Karikal et de Pondy à l’occasion d’une soirée événement que nous réaliserons avec Mr Voyer mais aussi avec l’aide de Nathalie et Erol, nos amis chez qui nous logeons ces deux premiers mois. Nous vous en reparlerons très bientôt.

img_20191012_1515472085981842.jpg

Nous vous annoncions aussi des bonnes nouvelles qui donnent le titre à cet article :

 » Quand la générosité est un cadeau du ciel ! « 

Ces deux derniers mois, deux amies proches de l’Association ont réalisé chacune dans leur famille un cadeau pour tous les enfants de nos projets.

Ave un message bien d’ici :

oznor

Iris Boone a vécu la même histoire, cette histoire qui nous fait tous revenir avec douceur et générosité sur les traces de notre naissance. Nous l’avions rencontrée avec sa petite famille à l’hôpital de Saint Joseph de Cluny à Pondy en juillet 2014, elle venait présenter aux siens la pouponnière où nous sommes nés. Cette année, pour fêter son demi siècle, elle a décidé de demander à sa famille et amis comme cadeau : un don pour nos projets. Et ses amis et sa famille ont répondu à l’appel : 930 € récoltés !

birthday_ib1729985860.jpg

Quand nous vous disions que … La générosité était un cadeau du ciel !!!

Mille mercis Iris, nous t’envoyons toutes nos affections et amitiés à toi et tous les tiens.

Hélène  Dubru et Gilles Piraux se sont mariés en mai 2017. A cette occasion, Hélène, ancienne collègue de Charlotte, avait tenu que la messe de mariage soit l’occasion d’une récolte de dons. Nous nous en souvenons particulièrement bien; cette forme de générosité extrêmement touchante nous avait replongé dans nos souvenirs de 2003 lors de notre propre mariage. Deux ans plus tard, Hélène et Denis nous reviennent à l’occasion d’un moment tout aussi merveilleux : le Baptême. Derrière ces deux sacrements, le même cadeau marqué par l’Amour du Prochain.

Souvenir :

20251337_10213099969551411_1790427701_o

Toute le famille nous offre un don en partage de 1000 € !

Comment ne pas être touchés par tant de générosité ? Un cadeau du ciel, nous vous disions.

Ces deux témoignages nous font dire que notre « Petite » Association est vraiment portée par vous qui nous suivez depuis toutes ces années et plus que jamais, nous continuons à vouloir persévérer sur cette route. Nous sommes toujours aussi bien soutenus tant à Lille qu’à Bruxelles. Cette année, ce sont près de 10 000 € qui ont été récoltés. Notre Association vit, et c’est une très bonne chose, principalement aujourd’hui des dons, et vous êtes de plus en plus nombreux à réaliser un don permanent. (Mille mercis à une famille d’Emines ainsi qu’à une (mystérieuse) Marie Christine Leclerq de Sombreffe !

Vous êtes formidables, vous tous qui nous aidez ponctuellement mais dont votre aide est précieuse à nos yeux.

Si vous aussi, vous réalisez dans le futur, une soirée particulière, Si vous pensez que c’est bien de réaliser une récolte de dons,

Sachez que pour les 150 enfants de nos projets, c’est une chance de pouvoir compter sur vous. Et vous le savez, il y a toujours la déduction fiscale en France comme en Belgique, c’est une de nos forces !
Si vous pensez que c’est bien de réaliser une récolte de dons,

Sachez que pour les 150 enfants de nos projets, c’est une chance de pouvoir compter sur vous. Et vous le savez, il y a toujours la déduction fiscale en France comme en Belgique, c’est une de nos forces !

Il nous reste, Charlotte et moi à vous embrasser, nous vous envoyons nos amitiés ensoleillées de la Martinique, et se à nous notre tous les bénévoles qui continuent tous les jours à oeuvrer pour que cette aventure puisse continuer, toujours plus ! Allez quelques photos de la Martinique en cartes postales.

Milles bisous,

Pour l’Association,

Julie, Myriam, Thierry, Etienne,

Louky et Gilles, Marie-Odile et Alain,

Chafab and Co

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s