La rentrée 2021-2022 ? Les orphelins de Bon Secours à Pondy ! Et toutes les nouvelles ! Bonne rentrée.

Chères amies et chers amis de notre petite famille des Enfants de Pondy, C’est une nouvelle page qui se tourne et une nouvelle qui commence pour cette année 2021 – 2022 ! Et l’annonce de ce nouveau projet à redynamiser, soutenir pour l’Association déjà annoncé en mars et qui se concrétise réellement (photos à l’appui !) ! Vous êtes prêts ?

Nos derniers articles sont à l’image de ce que nous vivons tous depuis 18 mois et la crise sanitaire planétaire de la Covid19. Grâce à vous et nous vous remercions du fond du coeur pour votre soutien, vos dons mensuels ces dons de particuliers qui ont fait de notre année 2020 un succès. Et surtout, nous avons pu aider aussi des projets, loin des nôtres avec efficacité comme l’Hospice de Karikal qui accueille à nouveau les personnes âgées, sans famille, dans la dignité et humanité. Les sanitaires rénovées, elle peuvent à présent recevoir à nouveau leurs soins et se protéger un petit peu, dans un bâtiment sain. (voir précédemment). De même, notre aide ponctuelle pour les hôpitaux de Pudduthurai (Karikal) et de Pondichéry ont permis d’acheter quantité de matériels pour les équipes soignantes. Les nouvelles de nos Soeurs de Cluny sont rassurantes, l’épisode douloureux de Soeur Lourdes-Mary fut un choc pour nous tous et savoir qu’elle a dépassé la maladie et qu’elle se porte bien à présent est une lueur d’espoir pour nous tous, une bougie qui nous force à toujours croire qu’il est possible ce monde toujours plus beau. Allez, on reprend les photos d’il y a six mois, avant ce long confinement, on ajoute les nouvelles et ce nouveau post prend tout son sens.

Une page se tourne donc avec l’obligation du déménagement de notre siège social. Les dernies mois furent difficiles, furent émotionnellement difficiles avec la disparition de notre Etienne, puis de Meagan qui n’a pourtant rien à voir avec l’Association mais qui nous connaissaient tous et faisait un souvenir commun à tous, parce que c’est aussi une histoire de profs entre profs. Mais, il faut continuer, aller de l’avant, et dans l’espérance, marcher d’un bon pas.

La page se tourne donc aussi sur nos « vieux » statuts qui datent déjà de janvier 2013 (!!!). Que de chemins parcourus, près de 60 événements créés, autant de rassemblements pour donner à la rencontre cette joie dans l’agir humanitaire. Vos venues à répétitions, votre confiance sans cesse renouvelée pour une toute petite ASBL belge, puis devenue franco-belge ou belgo-française, cela dépend toujours de cette foutue coupe du monde (LOL). Dans les Petites Antilles, la Nouvelle de notre Association se répand avec la publication du livre. Cette année scolaire, 1500 livres seront entre les mains des collégiens des écoles catholiques privées avant, nous espérons, une plus large diffusion. Nous espérons aussi que notre soirée à Case-Pilote ne soit pas qu’une mèche allumée et que nous puissions enfin nous rassembler pour présenter nos projets à toute la Martinique où tant d’habitants sont originaires de Pondy et Karikal.

Pour rappel, le Livre peut-être commandé sur le site de l’Association mais aussi en passant commande par mail : lesenfantsdepondy@gmail.com

Si nous sortons en Martinique du confinement stricte que nous retrouvons très vite une « vie normale », un programme ambitieux pour nous faire connaître ici se mettra en place, notamment un festival indien au Couvent (?) lors de la fête de Diwali, la fête des lumières, avec stand d’artisanat, repas indien, projection de nos projets et présentation des Carnets de Chafab and Co en Inde du Sud. Ce qui nous amène aussi à une événement à Bruxelles et à Lille lors du retour de Fabien pour la réforme des statuts, du Conseil d’Administration : Une occasion unique de se revoir.

Et puis une fierté pour le travail admirable de tous les bénévoles de l’Association, la parution des comptes et des bilans chiffrés par la Congrégation des Soeurs de 2014 à 2021 ! Là, il y a à dire et on peut commenter ces chiffres sur ces six pages, les suivantes seront remplies prochainement

Depuis sa création en mars 2013, l’Association en chiffres, ce sont : plus de 37 500 € de recettes et dons récoltés et envoyés dans nos 4 projets, 62 manifestations (repas, BBQ, Tournoi de pétanques, fancy-fair, spectacles, soirées spectacles, vente d’artisanat, 148 articles parus sur le blog, 5 carnets de voyage, 40 personnes extérieures ou membres de l’Association qui ont visité les projets (des amis, des membres du CA, des pionniers, des psychomotriciennes belges, des infirmiers français, la famille), 3600 couverts servis à nos repas, 500 followers sur la page FB, 1356 visiteurs des cinq continents sur le blog, 45201 vues à ce jour 42 partages de publication, plus de 85 000 apparitions du site sur les moteurs de recherche …

N’en rajoutez plus, la coupe est pleine ? Non ! Il faut encore ajouter le plus beau des chiffres : les 8 membres du CA, les 122 bénévoles qui ont de près ou de loin rendu l’aventure possible, les 4500 personnes venues à nos manifestations, certaines ont pratiquement pris un abonnement, les 17 dons des particuliers qui ont à leur tour dans leur coin réalisé une récolte de dons lors d’un mariage, d’un anniversaire, d’une course à pieds … le moindre grain compte et a compté à cette réussite ! Demain ? Nous comptons toujours plus sur vous, sur vos dons permanents ou occasionnels, à votre participation à nos manifestations même si elles seront plus rares, elles n’en seront que meilleures ! Nous comptons sur vous !

Le projet de l’année ? Celui annoncé maintenant que nous connaissons les devis, les enjeux et que les premières photos nous arrivent de Pondy : L’orphelinat du Bon Secours à Pondichéry. Petite histoire de ce bâtiment énorme et prestigieux donné en 1964 à la Congrégation des Soeurs de Saint-Joseph de Cluny par l’archevêché. La Congrégation des Soeurs de Bon Secours est un ordre religieux né en France en 1824, comme tant d’autres ordres religieux qui virent le jour avec la Restauration. Cet ordre de soeurs catholiques a comme première mission de soigner les patients à domicile et exerce encore aujourd’hui en France comme en Irlande ou aux Etats-Unis. Une fois de plus, les Soeurs de Cluny reprennent le lieu et l’oeuvre des Soeurs de Bon Secours en continuant à accueillir les garçons orphelins sur place, plus d’une cinquantaine ! Elles prennent soin d’eux et surtout leur permettent de suivre une scolarisation jusqu’en 5° (12 ans). Après, ils peuvent choisir leur lieu de scolarisation dans n’importe quel école de leur choix à Podichérymais confiant bien évidemment dans l’organisation clunysienne,, ils partent presque tous à l’orphelinat de la paroisse Notre-Dame des Anges, à côte de l’église. Combien de fois, nous les regardions jouer de notre balcon, vous vous souvenez, notre célèbre balcon ? Le Père les emmenait en activités après l’école, à la messe bien entendu, au catéchisme, à la chorale. Aujourd’hui, si Pondy a bien changé, les difficultés restent les mêmes.

L’année dernière, les Soeurs de Cluny ont accueilli près de 30 enfants, 30 garçons orphelins ou semi-orphelins ( lorsqu’il reste l’un des deux parents mais qui ne sait le prendre en charge). Durant 3 mois en 2020, tous partaient après le déjeuner donné par la Communauté dans une école du gouvernement où ils reçoivaient le midi leur repas gratuit avant de revenir le soir au Couvent de Bon Secours. Deux Soeurs de Cluny aidées par un directeur se chargeaient des goûters, devoirs et soupers avant le repos bien mérités. Il en va de même aujourd’hui pour la dizaine qui est accueillie en internat. C’est une fois de plus un projet fait pour nous, qui entre dans notre volonté de toujours permettre à l’enfant de grandir dans un environnement sain, améliorer sans cesse les conditions matérielless d’accueil et de vie, rendre à ces enfants un jardin de loisirs, des lits, des sanitaires propres et un confort; ça ne vous rappelle pas quelque chose ? Le Shella Illam de Soeur Lissy et l’accueil des Garçons des Rues.

Aujourd’hui, seule une dizaine de garçons sont donc revenus au Couvent de Bon Secours, en internat, placés par leur famille suite au décès d’un ou de leurs deux parents. La pandémie a remis en première ligne les enfants pauvres orphelins. La capacité d’accueil du Couvent est toujours à ce jour de cinquante enfants. Le trio des Soeurs de Cluny que sont Soeur Lissy, soeur supérieure à présent du Community College, Soeur Marie-Stella qui reprend sa mission pédagogique à la demande de la nouvelle Soeur Provinciale et surtout Soeur Shanti, la cheffe comptable de la Congrégation dans le sud de l’Inde, toutes trois nous alertent sur l’état du grand délabrement des conditions d’accueil après deux années presque complètes de fermeture. La dernière rénovation date du début des années 2000. Depuis, vous le savez le gouvernement indiena exigé que tous les centres d’accueil se mettent aux normes sanitaires, encore plus aujourd’hui. Le climat de mousson tropicale aggrave aussi la détérioration des bâtiments lorsqu’ils sont inoccupés et sans vie. Nous en savons quelque chose dans les Petites Antilles.

Les infrastructures d’accueil doivent être en urgence rafraîchies,, avec en priorité la cuisine où l’eau a fait des ravages pendant la fermeture, de même que les insectes ont considérablement abîmé le système électrique. Afin d’assurer des repas sains aux enfants, les Soeurs font appel à nous pour une rénovation de l’installation électrique et la construction d’une cuisine capable de réaliser 50 à 100 repas. Viendront sans doute les douches et sanitaires comme dans tous nos autres projets. C’est une enjeu que nous voyons sur trois années afin que ces garçons orphelins puissent vivre leur vie d’enfant sereinement.

Dernièrement, malgré le confinement, une messe a pu être donnée pour accueillir les nouveaux pensionnaires pour cette année 2021-2022. Photos de rares moments avec leurs familles, photos de classe le soir pour revoir les bases oubliées en 18 mois, photos d’amour aussi. Et puis une vue d’ensemble de ce Couvent, impressionnant où murmurent à nouveau le rire des enfants, avant la cohue de la centaine en juillet 2022 !

Comme on le dit généralement chez  » nous » , y’a plus qu’à … !!! Nous espérons vraiment que ce nouveau projet vous ravisse, que vous serez emballés de nous suivre, de chercher par tous les moyens comment récolter l’argent nécessaire, que bientôt surtout nous puissions nous retrouver « comme avant » , fêter la rencontre, partager l’amitié, vivre de bons moments ensemble. Nous vous souhaitons à toutes et tous une excellente année scolaire 2021-2022 ! Que votre vie soit belle,

Très amicalement

Les Enfants de Pondy

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s