Quelle accueil en Martinique !!! A Case-Pilote, au restaurant « Le Reef » ! ET 3500 € de dons récoltés ! L’année commence bien !

Amies et amis de l’Association !

Comment ne pas mieux commencer l’année 2020 que par une première soirée au restaurant « Le Reef » à Case-Pilote ?

C’est sur la digue qui borde la mer bleue Caraïbe que nous avons lancé les festivités en Martinique ! Et nous avons mis tant de temps à vous le raconter, mais nous savons que vous nous excuserez de ce retard, près de dix jours après, Chafab and Co ont déménagé. Alors tout vous raconter de cette soirée,…

Sylviane, la patronne et la cuisinière d’exception nous attend, avec Thierry (Ty) et Léane en cuisine et en salle; avec Rodolphe et Aymerick au bar ! Son mari gère la circulation au dehors. Nous, nous sommes une trentaine pour une soirée de découvertes.

Il nous faut tout recommencer, tout depuis le début, tout raconter, l’Histoire de l’Association, Charlotte et moi avons rameuté toutes nos connaissances, toutes celles et ceux qui nous ont accueillis depuis notre arrivée dans les Antilles le 18 août 2019.

Parmi elles, la surprise pour nous comme pour tous les convives, Soeur Sabine de la Congrégation des Soeurs de Saint-Joseph de Cluny est présente. C’est une grande amie de Soeur Marie Stella, à qui on pense de loin en Guyane. Elle est venue accompagnée de son frère, sa nièce et deux amies de la catéchèse. Elle me tend doucement un mot de Soeur Myriam, soeur supérieure du Couvent à Cluny, nous le glissons dans la caisse.

Sur la terrasse du « Reef », nous accueillons en famille la direction du fondamental du Séminaire Collège, impressionnant, nous vous la présentons un peu plus loin.

Comme à l’accoutumé,  Charlotte et Fabien prennent les choses en mains, le petit mot traditionnel d’accueil et l’exercice de la présentation de tous les convives à table, … Fabien a bien lu ses notes, et part dans la spirale des salutations d’usage, un petit mot pour chacune et chacun, plus facile pour délier les langues et commencer le partage du Menu Caraïbe de Sylviane.

Il est important de commencer en Martinique par celles par qui nous sommes arrivés, redire que nous oeuvrons, pour trois missions des Soeurs de Cluny en Inde du Sud mais surtout pour les 150 enfants que nous supportons par nos dons. Aussi, c’est Soeur Sabine qui a les honneurs de passer en premier.

Vient le tour de Madame la Directrice du Fondamentale du Séminaire Collège-Sainte Marie et de son adjointe d’être accueillie comme il se doit, de même que la famille de Soeur Sabine. Mme Elisabeth Masot, sans doute une des premières à nous accueillir toute la famille en Martinique, nous avait présenté fièrement Son Séminaire Collège, en présence de Maya et Noé; pourtant ce sont bien Eléonore et Auguste dont elle a la charge.

La Martinique est à majorité chrétienne, comme nous oeuvrons pour une Congrégation des Soeurs, qui plus l’ordre religieux le plus important des Antilles, il ne sert à rien à cacher sa Foi chrétienne. Pourtant, fraîchement arrivés sur l’île, notre timidité qu’ils appellent métropolitaine, ne fera rien en ce sens, nous restons discret en public , tout juste accueillir lors de notre témoignage,  » un signe de Dieu, un cadeau de Dieu «  quand nous présenterons l’adoption de Fabien ou de la rencontre magique en Inde à Pondy chez les Soeurs.. La timidité partira sans doute d’elle-même plus tard.

Et puis vient le tour de chacune et chacun des participants, avec dans un ordre d’arrivée ou une petite histoire à raconter, merveilleux moments piqués en fraude, lors de rencontres, ou de longs jours passés ensemble.

Comment ne pas remercier Erol et Nathalie ? Ils furent les premiers à nous accueillir dans la nuit chez eux ?  Ils sont venus avec la Maman et la Tante d’Erol. Lui qui a consacré du le temps déjà précieux pour nous en nous amenant tout le matériel audio pour le concert. Nathalie rentre tard du boulot et retrouve un ami, Thierry. Comme quoi, le monde est petit.

Comment ne pas dire à quel point c’est agréable, chouette, surprenant d’avoir de la Belgitude en Martinique avec la venue de Mamy Jeanne et Jan et le reste de la famille !

Et celle de Jacques, voisin de 15 ans à Bruxelles qui passe trois semaines de vacances dans les Antilles … tous à la même table, avec Sylvie et sa cousine, la maman d’Adrien un ami de la classe de Maya,… ainsi que Huguette et Charley, amis chez qui nous logeons à présent, avant sans doute de racheter la maison familiale.

En peu plus loin, Max et Thierry donc, avec qui Fabien joue au tennis, Hodi, son épouse et sa fille, rencontrés quand nous étions perdus dans Fort de France. Il tient un super petit snack libanais où nous ne manquons jamais de retourner à chaque passage dans le centre-ville.

La soirée d’une Association suit toujours son rythme habituel, le stand d’artisanat, l’entrée mixte d’accras. Et puis arrive le film que nous proposons depuis un an.

A chaque fois, l’improvisation travaillée où Fab se concentre à raconter une demi-heure de film, bientôt nous le savons tous, il faudra en réaliser un nouveau, repartir là-bas, cela fait déjà deux ans,… Les enfants et Charlotte interviennent pour relancer les dons, le stand d’artisanat, apporter un commentaire, toujours redire à quel point l’équipe à Bruxelles et à Lille est importante, la nouvelle à construire en Martinique. Souvenirs d’un de leur message,…

 

Le repas se déroule dans dans cette ambiance bon enfant que nous connaissons si bien.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Vient ensuite le petit « concert » guitare voix imaginé par Max et Fab qui se lancent, tentant après seulement trois répétitions, (une habitude) de proposer aux convives de chanter, ce ne sera pas pour cette fois-ci mais rendez-vous est pris. On fera mieux la prochaine fois, …

L’extrait vidéo est renversant comme toujours, … (si quelqu’un sait me la retourner ???)

Demain, en Martinique, ce sera le Carnaval, puis l’entrée en Carême, … La tradition veut qu’il n’y ait rien à cette période de l’année, et pour nous, c’est très bien aussi, nous nous donnons rendez-vous en Martinique au mois d’avril- mai pour une soirée dansante avec buffet indien. Le temps de l’organiser, et de continuer à agrandir la famille martiniquaise des Enfants de Pondy.

(… ) Bruxelles et Lille sont également en attente d’un rendez-vous, d’une retrouvaille, nous verrons avec tout le CA comment organiser ce moment, …

Surprise ultime à la lecture du mot de Soeur Myriam, … La Communauté du Couvent, à Fort de France offre 1000 € à ses Soeurs dans la foi  à l’autre bout de la planète, en Inde, Duc coup, comme à chaque début d’année, ce seront 3500 € qui seront envoyé au Cluny Nava Jeevan et au Snhella Illam afin de terminer les classes d’accueil des Enfants handicapée et surtout le terrain de sport qui est dans sa dernière ligne droite.

Pour elles aussi participer à ce don, cette générosité qui caractérise toujours plus notre engagement pour les 150 enfants de nos projets dont nous cavons toujours l’espérance qu’avec nos dons, vos dons, votre participation et confiance en cette aventure humaine, ils puissent chaque jour trouver des qualités d’accueil, de vie et de bonheur auprès des Soeurs de Cluny,…

Cette aventure, nous nous répétons à chaque fois, c’est grâce à vous qu’elle est possible.

Mille Merci, toutes nos affections et pensées, 

Charlotte et Fabien et Chafab and Co,

Pour l’Association « Les Enfants de Pondy » 

 

 

 

 

La Brocante des Enfants de Pondy à la Rue de Wand, c’est ce 30 septembre !!! 2 menus offerts à notre souper gastronomique du 3 décembre !

Notre prochain rendez-vous, ce sera pour la fin de ce mois, notre traditionnelle braderie de la Rue de Wand, à côté de notre ami Christophe, du Café des Sports ! Un tout grand merci à Julie de l’asbl Les Petites Puces pour nous avoir offert un emplacement gratuit, il sera comme il y a deux ans, tout en haut de la rue de Wand, au carrefour de la Chaussée Romaine, en face du Café des Sports à Laeken.

256_111451502906419-sans titre-0

Toute cette journée sera, une fois de plus organisée par une équipe de choc de l’ASBL que vous connaissez bien : Louki et Gilles, entouré par de nombreux bénévoles. Vous aussi, vous souhaitez venir nous aider ? Alors, passer un moment avec nous, venez nous aider à placer le stand ou le ranger, à participer activement à la vente de l’artisanat indien et de la brocante. Oui ! N’hésitez pas à nous rejoindre ! Plus les beaux T-shirt seront visibles dans la foule plus nous pourrons nous retrouver pour un verre de l’amitié !

Les rendez-vous ? Placement du Stand à partir de 08h00. Rangement à partir de 17h30.  Nous vous attendons très nombreux !!!

Comment gagner Le jeux ? 

20160924_140950

 

Le principe est simple :

  1.  VENEZ DEPOSER à notre stand, tous les objets en bon état dont vous ne faites plus usage et qui encombrent vos greniers et caves. (guitare, livres, jeux d’enfants, …) en vue de les VENDRE au profit des projets de l’ASBL.
  2. FIXEZ le prix que vous souhaiteriez lui donner, si le coeur vous en dit, RESTEZ avec nous pour vendre vous-mêmes les objets donnés _
  3. Dès votre arrivée, INSCRIVEZ-VOUS sur la mailing-list afin de vous recontacter.
  4. Nous les VENDRONS pour vous ou avec vous tous les objets mis à notre disposition. toute la journée. Ce sera une manière ludique pour vous d’offrir un DON à l’Association !
  5. OBJECTIF COMMUN ? Atteindre les 700€ de vente !!!

  6. Le JEUX et les GAGNANTS ? Celle ou celui qui aura le plus vendu (au delà de 40€) gagnera un bon pour REPAS GASTRONOMIQUE INDIEN (boisson hélas non-comprises)  POUR 2 PERSONNES, le 3 décembre, au restaurant « LES FEUX DE BANGALE »!!!

 

VENEZ REVIVRE CES BONS MOMENTS PASSES ENSEMBLE !

 

 

20170323_172253